Les derniers articles
  • Transformez votre cave en un espace de vie avec bar et billard

    03/04/2024
    Un Sous-Sol Recyclé en Espace de Luxe – Osez la Garçonnière avec Bar et Billard Vous rêvez de transformer ce vieux sous-sol en un sanctuaire de [...]
  • Les meubles 2 en 1 : focus sur le billard table à manger

    03/04/2024
    Dans notre monde actuel où les espaces de vie et de travail se réduisent de plus en plus, l'optimisation de l'espace est devenue une nécessité po [...]
  • Location Jeux en Bois pour Anniversaire Adulte : Créez l'Événement Inoubliable

    27/03/2024
    Découvrez comment la location de jeux en bois transforme un anniversaire adulte en une fête mémorable. Conseils, astuces et guide complet pour un [...]

la fabuleuse histoire du jouet en bois du Jura conté par La maison du Billard

la fabuleuse histoire du jouet en bois du Jura conté par La maison du Billard

En plein cœur du Jura, entre montagnes, lacs et forêts, outre un petit joyau de verdure où profiter de la nature, se situe la petite ville de Moirans-en-Montagne reconnue pour être la capitale du jouet français. « Le temple de l’artisanat des jeux en bois traditionnel. » Eh oui, rien que cela ! Cet artisanat traditionnel du jouet en bois et son savoir-faire si particulier ont même été portés à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel français. Si la technique du bois tourné semble originaire de l’Égypte Ancienne, c’est bel et bien en France, dans le Jura, que l’art de la tournerie et de la confection de jouet en bois est maîtrisé depuis plusieurs siècles déjà.

Le Jura, berceau du jouet en bois

À la Maison du Billard, nous connaissons bien les quelques fabriques centenaires tels que Vilac, Jeujura , Janod, la tournerie Carron ou encore l’atelier Bailly Julliard, des entreprises en activité depuis de nombreuses années dans la région. Nous avons établi un partenariat privilégié avec ces entreprises et proposant au sein même de notre catalogue des produits en bois de leur confection pour certain. Nous partageons avec ces entreprises l’amour du bois, la passion du jouet et une grande estime pour le fait main et l’artisanat traditionnel.

Depuis des décennies, le Jura et en particulier la petite bourgade de Moirans-en-Montagne, se sont transformé en véritables succursales des ateliers de confection de jouets du père Noël lui-même ! Les plus belles voitures en bois comme la fameuse voiture Vilac qui a fait sa notoriété, les jeux de société Janod ou encore les fameux jeux de quilles, de bilboquet, de crécelles, le jeu de cubes de construction et autres favoris de notre enfance est né ici même, en plein cœur des montagnes jurassiennes.

Les artisans, passionnés par leur métier, transmettent leur savoir-faire à la nouvelle génération. C’est ainsi que depuis près de 100 ans maintenant, de beaux jouets en bois sortent des ateliers avec un charme et une âme toute particulière. Le fait main a quelque chose d’unique, d’authentique et d’intemporel. Ce sont ces qualités et ces valeurs qui nous portent également depuis 3 générations à La Maison du Billard dans nos ateliers de fabrication de jeux et jouets en bois.

Leur histoire, nous avions envie de la partager avec vous dans cet article. Installez-vous confortablement et appréciez votre voyage en terre jurassienne. Bercé au rythme du tour, l’odeur du bois devrait bientôt embaumer vos narines !

Le jouet a un caractère universel et intemporel. Dans toutes les cultures et de tout temps, le jeu a fait partie de l’univers des petits et des grands. Les jouets sont là pour divertir, mais aussi pour enseigner. C’est bien connu, on apprend bien mieux et bien plus facilement quand on s’amuse. Et cela, on le savait déjà au temps de la préhistoire !

Si l’histoire du jouet est riche, c’est surtout l’histoire de la tournerie et la confection de jeux en bois dans le Jura qui nous intéresse ici.

En France, le travail du bois regroupe de nombreux métiers. L’une des régions qui a su tirer parti de cette matière noble et naturelle c’est le Jura. Les jouets bien sûr, mais aussi la pipe ou encore des ustensiles de cuisine ou du mobilier étaient confectionnés dans les fabriques de la région. Au fil des siècles, les méthodes et les techniques se sont affinées pour donner naissance à un véritable savoir-faire reconnu dans tout l’hexagone mais également à l’échelle international.

tournerie sur bois

Pourquoi des ateliers de tournerie et de confection de jouets en bois naissent-ils dans le Jura et pas ailleurs ?

Eh bien, tout simplement parce que le territoire s’y prête ! Il y a quelques décennies de cela, loin de la délocalisation des entreprises et de la surproduction à grande échelle, chaque région française avait développé un savoir-faire particulier en fonction des éléments qui l’entourait. C’est ainsi qu’on trouvait porcelaine de Limoges, les parfums de Grasse, la dentelle du Puy ou bien… les objets en bois tournés du Jura.

Le Jura est une région idéale pour la tournerie sur bois et la fabrique de jouets. La région regorge de bois de hêtre avec des forêts luxuriantes à perte de vue, mais aussi des cours d’eau importants qui, à l’aide des moulins, permettaient de fournir suffisamment d’énergie aux machines de travail du bois.

La confection d’objet en bois dans le Jura est une fabuleuse aventure qui a débuté au moyen âge.

L’activité de tourneur sur bois et de confection d’objet en bois artisanal au moyen âge

Au moyen âge déjà, le Jura était réputé pour ses prouesses dans l’art de la tournerie sur bois. Mais, avant que celle-ci ne soit associée au monde du jouet… Il faudra patienter un peu !

La France est un pays chrétien et, durant de nombreux siècles, la religion catholique avait une place importante au sein de la société. De nombreux croyants se rendaient en pèlerinage pour éprouver leur foi chrétienne. Lorsque l’on songe aux pèlerins, on pense à Lourde ou Saint-Jacques de Compostelle, mais, il existait également un haut lieu de pèlerinage dans le Jura. Il s’agit de l’abbaye Saint-Claude.

Vers le XIIIe siècle, les moines de l’abbaye, afin de répondre à une demande de plus en plus forte, s’essayèrent à l’activité de tourneur sur bois. Les pèlerins souhaitaient rapporter dans leur besace un objet de piété très cher à leur cœur, le fameux chapelet. Cette activité leur permettait de gagner un peu d’argent et subvenir à leur besoin. Autrefois, ce chapelet de prières s’appelait une patenôtre.

Si on le nomme généralement différemment aujourd’hui et que l’on privilégie le terme de chapelet, ce qui n’a pas changé en revanche, c’est la matière avec laquelle on le confectionnait. Vous l’aurez sans doute deviné… il s’agit bien sûr du bois.

Les nouvelles technologies dans le domaine de la tournerie sur bois

Plus tard, vers le XIV siècle, ce sont les paysans qui se sont tournés vers cette activité. En effet, passer l’été et l’automne, la culture de la terre est en suspens. Durant l’hiver, si cette longue pause est bénéfique à la terre et lui permet de se reposer pour mieux donner à la belle saison… les fermiers eux, manquaient de travail et donc de revenus.

Les paysans, fort du savoir-faire acquis des moines de l’abbaye, utilisent leur toute nouvelle compétence pour confectionner des objets en bois et surtout, des jouets pour les enfants des pèlerins de passage.

La grande aventure de la fabrication de jouets en bois artisanal dans le Jura débute alors !

Au 19e siècle la tournerie se modernise

Jusqu’ici, les artisans confectionneurs d’objets en bois traditionnel utilisaient le tour à archet. Par la suite, le tour à roue, actionné par un manœuvre, permet de gagner en productivité. Mais, c’est encore une technique qui demande à être perfectionnée.

C’est finalement dans les années 1830, au cours du XIX siècle, que la tournerie sur bois connaît une révolution majeure qui va permettre de largement développer cette activité dans la région.

La force de l’eau vient soulager les hommes. On troque la sueur humaine contre un système hydraulique qui permet d’entraîner les tours. Ces systèmes de moulins sont développés proche des cours d’eau dont la région abonde. Cette nouvelle technologie favorise l’expansion de la tournerie sur bois.

C’est ainsi que des fabriques telles que la maison Vilac, les ateliers Janod ou encore la fabrique Jeujura ont vu le jour et apportent aujourd’hui encore joie et bonheur aux enfants qui ont le privilège de jouer avec des jouets en bois tout droit sortis de leur atelier.

tournerie jura

Comment Moirans-en-Montagne est devenu la capitale du jouet en France ?

Dès 1820, des jouets en bois sortent des ateliers de tournerie. Les jeux favoris sont le sifflet et la flûte à bec. En 1950, c’est l’âge d’or d’un sifflet en particulier, on le surnomme le bibi. Ce fameux « bibi » est un sifflet surmonté d’un ballon de baudruche. Il fait la joie de tous les enfants de la région.

Idéalement placé et comptant déjà plusieurs usines, Moirans-en-montagne devient rapidement un lieu de production incontournable dans le domaine de la confection de jouets en bois.

Les jeux de quilles, les crécelles, les croquets et les bilboquets font fureur auprès de la jeune génération. Très vite, de nouveaux types de jouets sont remportent un franc succès chez les enfants : les jeux de construction. Les jeux de cubes offrent à cette génération débordante de créativité tout un monde imaginaire à porter de main.

L’arrivée de l’électricité va permettre de développer les entreprises et une production à plus grande échelle s’installe alors dans la région.

Les techniques se diversifient et se complexifient, en revanche, l’art de la tournerie et le savoir-faire traditionnel sont préservés. Hier comme aujourd’hui, on confectionne des jouets en bois avec la même ferveur et la même passion.

Confection de jouet en bois

La voiture des tourneries sur bois du Jura

Le jouet mythique des ateliers jurassiens, c’est sans doute la fameuse petite voiture Vilac en bois. Elle a fait toute la renommée de l’entreprise. Cette petite voiture laissait place à une infinité de possibilités et ouvrait grand les portes de l’imaginaire. Elle a séduit des générations entières. Il n’est pas rare de voir un grand-père nostalgique en voyant son petit fils ou sa petite fille parcourir le couloir avec à la main sa voiture en bois Vilac. J’avais la même à son âge l’entend-on souffler le sourire aux lèvres !

Sur les étalages, on peut également admirer des camions de pompiers, mais aussi des jeux en bois plus imposant comme le baby-foot par exemple. Eh oui, l’art de la tournerie a évolué en même temps que ses artisans. Les designers et les créateurs débordent d’imagination pour amuser les enfants ! Dans certaines fabriques, comme à la Maison Vilac, ont inspiré de grands artistes qui ont laissé leur empreinte sur quelques-uns des jouets en bois sortie d’usine. Mélusine Allirol ou encore Olivier Huette par exemple ont collaboré sur la création de certains jouets au côté des artisans des ateliers de tournerie Vilac.

Si jusqu’ici l’artisanat du jouet semblait en plein essor, des éléments nouveaux vont cependant venir ébranler le temple du jouet jurassien.

Des 1980, les fabriques de jouets de la région sont une première fois mises à mal avec l’arrivée du plastique. Cette nouvelle matière, sans âme, mais malléable à l’envi, vient mettre en compétitivité le bois pourtant si chaleureux et robuste.

La mondialisation vient elle aussi bousculer l’artisanat local. L’heure est à la délocalisation et au moindre coût. Les entreprises se mettent en quête de produire plus rapidement et en plus grande quantité à un prix défiant toute concurrence… quitte à lésiner sur la qualité.

Ce sont les lois du marché et malheureusement, celles-ci s’installent au détriment des petites et moyennes entreprises dont le cœur du métier repose entièrement sur l’artisanat. Durant les nombreuses années qui ont suivi, beaucoup d’ateliers ont peiné à s’adapter aux nouvelles caractéristiques du marché du jouet. Une clientèle de moins en moins au rendez-vous, des entreprises qui mettent la clé sous la porte… le savoir-faire se perdait.

Malgré tout, certaines entreprises ont réussi à tirer leur épingle du jeu et à subsister. Certaines d’entre elles exercent d’ailleurs encore. Vilac, Jeujura ou encore Janod en font partie. Elles ont su préserver la richesse de leur artisanat dans lequel elles excellent et perdurer dans le Jura, là où celles-ci sont nées !

Et puis, les Français reviennent aujourd’hui de plus en plus à une consommation locale et au fait main. L’amour du made in France quand tu nous tiens ! On ne cherche plus le bas prix, mais la qualité, on ne souhaite plus favoriser la surconsommation, mais on privilégie des objets originaux, durables, authentiques, esthétiques, on ne veut plus jeter… on veut de l’intemporel !

Originalité, durabilité, authenticité, artisanat… Ces belles valeurs et ces grandes qualités, ce sont sans doute eux les ingrédients secrets de la recette du succès des fabriques de jouets centenaires jurassiennes que nous allons voir maintenant !

Les principaux ateliers de fabrication des jeux

Comme vous le savez, à la Maison du Billard, on aime le monde du jouet et on est tombé amoureux du bois depuis notre plus tendre enfance. Le métier du bois, ça nous connaît. On aime lui donner vie, on aime lui insuffler une âme bref, on aime notre métier ! Et comme quand on aime, on ne compte pas, ce que nous ne pouvons fabriquer nous-mêmes, nous le trouvons chez des artisans aussi passionnés et exigeants que nous pouvons l’être sur le sujet.

Certains artisans fabriquent des jouets pour les grandes marques de jouets en bois qui promeut le fait main et le savoir-faire français, d’autres travaillent directement pour notre magasin, partagent les mêmes valeurs et les portent avec tout autant de ferveur.

La tabletterie Bailly Julliard

Depuis 3 générations, la tabletterie Bailly Julliard, fabricant de coffrets, de jeux et jouets en bois, conçoit dans ses ateliers des objets en bois d’une grande qualité. Située à Montmorot, la tabletterie sort de ses ateliers un large choix de jouets et coffrets en bois pour le plus grand plaisir des enfants. On retrouve notamment le coffret de pêche à la ligne, des mémory ou encore des jeux de plateau. Les finitions sont toujours très soignées et la qualité au rendez-vous. C’est d’ailleurs la recette du succès de la fabrique depuis plusieurs décennies.

Non loin de là à Moutonne, on retrouve un autre atelier tout aussi exigeant en matière de qualité et proposant des produits artisanaux d’exception.

La Tournerie Carron

La tournerie Carron offre elle aussi une large gamme de jouets en bois. Chacune des pièces est tournée sur demande. Elle réalise des jouets traditionnels, mais revisite également les grands favoris. Le fameux clown culbuto aux couleurs chatoyantes, le jeu de quilles, les bouliers animaux, la formule 1 en bois, le yoyo, la corde à sauter, le pic-vert sur tige, la toupie en bois ou encore le croquet sont réalisés dans leurs ateliers. Ces jouets ont soufflé plusieurs bougies, mais ils ne semblent pas avoir vieilli pour autant. Les enfants retrouvent le même plaisir en les découvrant et en les manipulant.

Certains d’entre eux, comme le bilboquet, ont été revisités pour donner naissance au Bilboraquette. Il ajoute un peu de challenge à la discipline !

Les grandes marques jurassiennes

Vilac : Les coulisses d’une entreprise du jouet… déjà centenaire !

C’est bien sûr dans la capitale du jouet, Moirans-en-montagne dans le Jura, que se situe cette entreprise familiale de renom.

Ici, les artisans tourneurs sur bois fabriquent depuis plusieurs décennies des jouets en bois. Le bois de hêtre est souvent privilégié pour ses qualités exceptionnelles. À la fois robuste et malléable à l’envie, son toucher est incomparable. Outre sa texture, son aspect visuel est très esthétique, il peut tout aussi bien offrir des lignes sobres et épurées qu’être travaillé avec plus d’originalité en proposant des designs modernes.

Narcissisme Villet a créé son atelier en 1911. Dès le début, ses exigences permettent de produire des objets d’une qualité remarquable. Le bouche-à-oreille aidant, sa réputation n’a eu de cesse de croître dans la région. Les jouets de la Maison Villet avaient quelque chose de spécial, d’unique et d’authentique. Ses fils tombent dans la marmite quand ils étaient petits, ont repris le flambeau, ou plutôt…. Le tour !

Les fils Villet reprennent le flambeau et poursuivent la fabrication artisanale des jeux et jouets en bois. Ils respectent les mêmes méthodes et le même savoir-faire traditionnel et ils parviennent ainsi à développer l’entreprise.

Si la fabrique de jouets du Jura a débuté sous le nom de maison Villet avec le patronyme de la famille à l’origine de l’entreprise, quelques dizaines d’années plus tard, sa technique de laquage ayant fait sa haute réputation, elle décide de créer une nouvelle identité à son entreprise. Une identité qui mêlera à la fois le nom de la famille des créateurs et leur fameuse technique de laque.

Malgré le temps qui passe, la fabrique de jouets ne semble prendre aucune ride ! C’est peut-être ça la définition d’une grande entreprise, faire preuve d’authenticité et savoir braver le temps qui passe.

Les jouets en bois Vilac sont intergénérationnels et séduisent petits et grands depuis plus d’un siècle. Le petit-fils prend finalement autant de plaisir à jouer avec sa petite voiture bleue en bois, que son grand-père nostalgique de voir revivre l’un de ses jouets d’enfance préférés dans les mains du petit garçon.

Jeujura, la fabrique de jouets familiaux par excellence

Henri Liégeon a fondé son entreprise en 1911. Mais, à cette époque, ce sont plutôt des porte-manteaux, des manches d’outils ou encore des chaises et des sièges en bois qui sortent des ateliers.

20 plus tard, en 1931, Henri décide de passer la main à son jeune fils, Bernard. C’est lui qui donne un nouveau tournant à l’entreprise en confectionnant au sein de ses ateliers de tournerie des jouets en bois. Les jeux de société de Jeujura séduisent rapidement un large public. Le fameux coffret 4 jeux Jeujura qui comprenait le jeu de petits chevaux, le jeu de l’oie, le jeu de dames et la marelle ? C’est son idée ! Dans les mêmes années, il conçoit également le tableau-boulier. Pour jouer à la maîtresse et apprendre à compter… c’est le jouet idéal.

En 1971, soit 40 ans plus tard, c’est Jean, le petit fils, qui reprend les rênes de l’entreprise familiale. Avec lui, les jeux de société et les fameux coffrets en bois des chalets suisses et maisons forestières Jeujura sont distribués partout en France et même à l’étranger. Les premières fermes en bois et le fameux Far West sont nés dans les ateliers de Jeujura.

En 1990, l’entreprise s’offre un regard féminin avec l’arrivée de l’arrière-petite-fille d’Henri, Catherine Varacca. Malgré les difficultés que posent les années 1990 avec la mondialisation, Jeujura parvient avec finesse et sagesse à perdurer en proposant des jouets au goût du jour tout en préservant le savoir-faire d’hier. La production est également maintenue en France. Un critère essentiel aux yeux de la directrice des ateliers de fabrication de jouets en bois Jeujura.

Janod, quand qualité rime avec créativité

L’aventure Janod débute en 1970. Louis Janod, le fondateur, importait et vendait les produits d’autres artisans et créateurs. Débordant d’imagination, de créativité et de talent, il décide de concevoir sa propre collection. Du jouet d’imagination en bois aux jeux de société en passant par le jouet créatif, les ateliers Janod produisent des objets exceptionnels.

L’artisanat français, le savoir-faire des tourneurs, la durabilité et la qualité des produits mais aussi le plaisir des enfants font partie de l’essence même de leur entreprise. Depuis plus de 50 ans maintenant, les jouets et jeux en bois Janod ont largement conquis la France, mais aussi les quatre coins du monde.

Boutique Maison du billard Jeu de société Janod

Des produits fabriqués par les meilleurs ateliers du Jura sont chez la maison du billard

Si nous sommes des experts dans notre domaine et que, faire revivre les jeux d’estaminets traditionnels ou concevoir avec amour et passion de fabuleux jouets en bois nous comble de bonheur, il n’en reste pas moins que nous que chacun des membres de notre belle équipe n’a que deux mains ! On ne peut donc pas répondre à la demande de notre clientèle sans proposer des produits extérieurs à nos ateliers. Pour autant, pas question de faire l’impasse sur nos exigences ni sur les critères qui nous semblent essentiels :

  • Produits réalisés par des artisans
  • Créations en bois
  • Essences d’arbres français et issus de forêts à gestion durable
  • Qualité haut de gamme, durabilité, robustesse et finitions soignées

Les partenariats que nous avons établis, nous les avons choisis avec le plus grand soin. Nous avons rencontré les artisans, nous avons eu l’opportunité de visiter leur atelier et admirer leur travail sur place. Nous sommes très fiers de pouvoir partager avec vous leurs belles créations. Nous les aimons tellement que nous n’avons d’ailleurs pas hésité une seconde à partager avec quelques-unes d’entre elles !

yoyo jouet jura

Yoyo en bois confectionné par un tourneur sur bois du Jura

À vos marques, prêt, yoyo !

Vous n’êtes pas sans connaître le fameux yoyo et notre petit doigt nous dit que durant votre jeunesse, vous avez pratiqué la discipline avec plus ou moins d’adresse !

Il fait partie des indémodables dans la catégorie des jeux en bois traditionnel et c’est l’un des objets travaillés par notre tournerie du Jura, avec du bois issu de forêts françaises.

Un joli yoyo en bois, c’est un jouet de poche qu’on emmène partout et avec lequel on s’amuse… À tout âge !

Le bilboquet de la fabrique de jouets en bois jurassienne

Autre grand nom dans l’histoire du jouet, le célèbre bilboquet ! Vous vous dites peut-être, « Hum… Mouais… Un peu dépassé ».

Nous pouvons vous assurer que, une fois que vous l’aurez dans les mains, vous ne résisterez pas à l’envie de vous mettre à l’épreuve avec un petit défi personnel ! L’esprit du challenger est en vous !

Si certains sont des as du bilboquet… D’autres y sont encore, tentant inlassablement de rentrer la boule dans le trou ! Mais, c’est finalement ce côté défi qui est si amusant. Il a réveillé chez les plus timides le formidable challenger qui se terrait en eux et cela depuis des générations !

En parlant de génération, nous avons noué un partenariat avec un artisan de cette région. Sa fabrique est en activité dans la famille depuis 3 générations déjà. Au vu de la haute qualité de ses produits, ce n’est pas étonnant que celle-ci soit parvenue à traverser les époques sans encombre.

Les nostalgiques des beaux jouets en bois trouvent leur bonheur tout autant que ceux qui apprécient les belles pièces et souhaitent offrir à leur proche un objet qui soit à la fois ludique, esthétique et durable.

bilboquet atelier du jura
jeu croquet et chariot confection jouet bois

Le croquet, un jeu mythique élaboré dans les ateliers de tournerie sur bois

Partons cette fois sur un jeu familial et convivial qui vous fera profiter des beaux jours en extérieur dès que le soleil pointera le bout de son nez. Le jeu de croquet en bois est un jeu parfait pour les week-ends en famille. Il permet à toutes les générations de se retrouver autour d’une partie sportive et bon enfant !

Les règles sont simples et les variantes… infinies !

Pour chaque manche, établissez en famille un parcours dans le jardin où vous placerez les 10 arceaux fournis. Chaque joueur muni de son maillet devra tenter de clôturer le parcours en un minimum de coup. À tour de rôle, tous les membres de la famille s’essaient aux tires parfaits. Le premier à avoir passé les 10 arceaux remportera la partie et vous serez peut-être bien surpris de voir qui sera sacré vainqueur !

La voiture en bois

On clôture notre jolie série des jouets en bois fabriqué dans nos ateliers partenaires du Jura avec la fameuse voiture en bois, emblème du jouet en bois jurassien depuis des générations.

Une petite voiture en bois, c’est offrir tout un imaginaire à son enfant. Ce petit bolide est façonné à partir de bois massif et entièrement assemblé à la main, par notre partenaire jurassien.

La chambre, le salon, un couloir, la table de la cuisine, la terrasse… toute la maison se transforme en circuit de course improvisé, en voyage fantastique ou en aventure extraordinaire. Facile à emporter partout, elle deviendra très vite la partenaire de jeu préféré de votre bambin !

voiture en bois du jura

Si le sujet vous intéresse, pour mieux comprendre l’importance du jouet et l’histoire des plus grandes fabriques de jouets en bois françaises, il faut se rendre au Musée du Jouet situé, dans le Jura bien sûr, à Moirans-en-Montagne.

La maison du jouet transformé en musée en 1997 comptabilise près de 20 000 jeux et jouets. Rénové en 2012, il s’étend sur près de 3 400 m² et a fêté ses 30 ans en 2019. Parcourant toutes les époques, de l’antiquité à nos jours, le musée couvre près de 4000 ans d’histoire. Il fait honneur depuis des années à son appellation « musée de France ». Si vous êtes de passage dans la région, n’hésitez pas à faire une halte !

Une autre région souvent oubliée du paysage des jouets en bois français :

Bien sûr, le Jura est la région par excellence pour la fabrication de jouets en bois par les techniques de tournerie. Toutefois, il existe aussi une autre région française bien connue pour la fabrication de jeux traditionnels. Cette région, c'est le nord de la France. Et oui, par chez nous !

En effet, jadis il y avait des estaminets à chaque coin de rue dans le Nord. Des lieux où les mineurs ou ouvriers du textile se rendaient pour casser la croûte avec les copains, boire un canon et jouer à des jeux traditionnels typiques de la région.

Alors, ce ne sont pas des « jouets » au sens propre du terme puisqu'ils étaient pratiqués par des adultes plus que des enfants. À cette époque, les baby-foot, billards et flippers n'existaient pas. À la place, c'étaient des jeux d'adresse comme le jeu de la grenouille, le billard Nicolas ou le billard hollandais qui faisaient l'animation de ces troquets appelés estaminets par chez nous.

Fabricant jouet en bois Nord

Des « ch'timis » qui refabriquent d'anciens jeux traditionnels disparus :

Et oui, il n'y a pas que dans le Jura que les jeux et jouets en bois se fabriquent. En effet, à la fin des années 1990, notre père décide de rééditer des jeux en bois oubliés par les Français. Pourtant, ces jeux font partie de notre patrimoine ludique ! En effet, par chez nous, l'ancêtre des cafés des années 90 avec les baby-foot, billards, flippers et cendriers sur le comptoir, ce sont les estaminets.

Les estaminets étaient des lieux de rencontre où l'on pouvait se retrouver entre camarades du boulot pour manger une tartine, boire un coup, et s'amuser avec des jeux traditionnels. En quelque sorte, l'ancêtre de « l'after-work »...

Ces anciens jeux traditionnels ont été remplacés par les jeux que l'on a connus dans les cafés dans les années 90 (flipper, baby-foot, billard) et ensuite ils ont été remplacés par les jeux vidéo que l'on connaît que trop bien aujourd'hui.

Notre père a voulu faire un retour à l'authentique avec la réédition de ces anciens jeux traditionnels. Des jeux intergénérationnels non connectés et qui pourtant connectent les gens entre eux sans aucun mal.

Les premiers jeux étaient faits dans le garage, puis papa a décidé de monter une menuiserie pour professionnaliser l'activité. La gamme s'est petit à petit étoffée, passant d'une petite dizaine de jeux à plus de 100. Aujourd'hui, nous créons aussi de nouveaux jeux en bois en nous basant sur le principe d'anciens.

Bien que nous travaillions aussi avec des menuiseries partenaires françaises et européennes pour la fabrication des jeux, nous avons récemment agrandi et modernisé notre atelier pour proposer une gamme de jeux accessibles (en moyenne 80€) « Made in France », fabriqués localement avec des bois français et issus de forêts à gestion durable.

Et pour les amoureux de l'ébénisterie, nous avons également une gamme de jeux « prestige » fabriqués à l'ancienne (tenon-mortaise, cheville, moulure, patine faite main...) avec des bois nobles comme du chêne de Bourgogne.

Cet artisanat et ce patrimoine ludique, on y tient et c'est pourquoi nous nous succédons depuis 3 générations à vous proposer des jeux en bois de qualité.

Orélia, Rédactrice passionnée La Maison du Billard

  • Partage :

Articles en relation

22/06/2023

L’artisanat du jouet en bois: un savoir-faire préservé dans le Nord de la France

Les ateliers de la Maison du Billard situés dans le nord de la France ont été mis à l’honneur dans l’émission Météo à la carte. Les journalistes [...]
01/06/2023

Silence ça pousse...des jouets en bois dans l'atelier La Maison du Billard !

Fabricants de jouets en bois depuis 3 générations, l’entreprise La Maison du Billard a été mise à l’honneur dans l’émission « Silence, ça pousse  [...]